<--------Accueil--                                                                                                                                                                                                                                            --XVIIIe Siècle-->

L'Histoire dans les Quatrains
selon les conclusions des livres JCL Editions utilisés
(i.e. Jean Guernon & Michel Dufresne - JCL Copyright)
 


NOSTRADAMUS Editions Used here

 Albi_1555
Vienne_
1555
Lyon
1557
Benoist Rigaud GrRes12597_
1568
Benoist Rigaud Schaffhausen 1568
Benoist Rigaud  Arbau 389_1568
Nicolas Roffet_
1588
Pierre Menier_
1589
Iaques Rousseau_
1590
Benoist Rigaud_
1597
Nostradamus, Les Propheties, Albi_1555-001-001  1555  1557  1568 1
1568-3






1568-4

 1588-1  1589-1  1590-1  1597-1

XVIIe  Siècle

chat eau

2. D'Henri IV (1589) à la conclusion de la guerre de Trente Ans (1648) [suite]

3. De la naissance de Louis XIV (1638) à la Révolution française (1789)

 


    En dépit du fait que la France devait d'abord panser ses plaies et que le nouveau monarque avait pour obligation d'établir son trône sur des bases plus solides, il n'en restait pas moins que le pays ne pouvait renoncer à un prestige acquis de si longue date. Profitant de la guerre civile dans le pays, le duc de Savoie avait en effet envahi le marquisat de Saluces (Piémont italien), alors (en 1588) propriété de la couronne de France. Il appartenait maintenant à Henri IV de régler l'affaire. Le 27 février 1600, le roi convoquait donc le duc à sa cour et lui proposait de rendre le marquisat ou de donner en échange la Bresse, le Bugey, le Valromez et le pays de Gex. Devant une fin de non-recevoir, Henri IV passera à rattaque, le 11 août, pour soumettre l'indocile Savoyen.

 
5,82
Au traité conclu hors de la forteresse,
Ne sortira celui en désespoir mis:
Quand ceux d'Arbois, de Langres contre Bresse,
Auront mont Dole, embuscade d'ennemis.

5,82 : Guerre entre la France et la Savoie (1600). Henri IV attaque la Bresse malgré l'alliance conclue entre le maréchal de France et Charles-EmmanueL

 

7,4    
Le duc de Langres assiégé dedans Dole,
Accompagné d'Autunois et Lyonnais:
Genève, Augsbourg, joints à ceux de Mirandole,
Passer les monts contre les Anconnois.

Centurie 7 Quatrain 4

7,4 : Henri IV envahit la Bresse (1600) après l'agression de la Savoie contre le petit État. Les rôles des villes d'Augsbourg et de Genève dans la propagation de la Réforme, entre 1530 et 1555.

 

10,42
Le regne humain d Anglique geniture
Fera son regne paix union tenir,
Captive guerre demy de sa closture,
Long temps la paix leur fera maintenir

10,42 : À la fin XVIe et début XVIIe, la famille royale britannique gouverne longtemps en paix et développe son influence, mais par la suite devient constamment occupé à l'extérieur des Îles britanniques, à combattre pour la promotion de son empire par la guerre, lequel sera florissant et prospère par ailleurs.5,1 



Malgré un début de règne remarquable et le succès incontesté de ses politiques, Henri IV doit affronter chaque jour les nombreux ennemis qui ne lui ont jamais pardonné son appartenance à la Réforme ni la protection accordée par la suite aux protestants du royaume. À l'intérieur des murs de certains couvents, on discute même le problème de conscience que poserait le régicide advenant le cas où il serait commis par un catholique. Un exalté du nom de Ravaillac réalisera ce vœu en mettant un terme aux jours de l'illustre monarque, le 14 mai 1610.




Centurie 5 Quatrain 1

 

5,1
Avant venue de ruine fransaise,
Dedans le. temple, deux parlementeront
Poignard, cœur, d'un monté au coursier, et pique,
Sans faire bruit le grand enterreront.

5,1 : L'assassinat d'Henri IV de France, le 14 mai 1610. La symbolique du meurtre du premier des Bourbons en regard de la Révolution française.

 

9,36.
Un grand Roy prins entre les mains d'un Joyne
Non loing de Pasque confusion coup cultre:
Perpet. captifs temps que fouldre en la husne,
Lors que trois freres se blesseront & murtre.

Centurie 9 Quatrain 36

 

9,36 Assassinat d'Henri IV, le 14 mai 1610 par Ravaillac, complot ourdi pour la succession de trois duchés allemands, dont les espagnols avaient séquestré les prétendants et occupé les duchés.

10,91.
Clergé Romain l'an mil six cens & neuf,
Au chef de l'an feras election
D'un gris & noir de la Compagne yssu,
Qui onc ne feut [ ] si maling.


Centurie 10 Quatrain 91

10,91 : La riposte unanime de l'Église Catholique à la formation de la Ligue Évangélique dans le Saint Empire romain Germanique, en 1609, alors que les États catholiques de l'empire constituent une ligue, la Sainte Ligue Catholique, sous la conduite de Maximilien de Bavière.

   L'assassinat du roi amène sur le trône son jeune fils de neuf ans . Il régnera sous le nom de Louis XIII, après la régence de sa mère, Marie de Médicis. Papiste à outrance, cette dernière se mettra rapidement à dos tous les calvinistes du royaume, surtout après la signature d'un désobligeant pacte avec rEspagne. Les réformés craignaient en fait une nouvelle Saint-Barthélemy; c'est pourquoi ils se rallieront à la noblesse déchue, écartée du pouvoir au profit des arrivistes qui hantaient les of fidnes de la maladroite Marie. Dix années de flottement (1612-1622) s'ensuivront au cours desquelles chacune des parties tentera en vain de supplanter l'autre. Les événements connexes.

 

4,86
L'an que Satume en Verseau sera conjoint,

Avec Soleil, le roi fort et puissant
À Reims et Aix sera resu et oint,
Après conquêtes, tuera innocent.

Centurie 4 Quatrain 86

  

4,86 : Le. sacre de Louis XIII, à Reims, le 17 octobre 1610. La réception particulière du roi à Aix après sa pacification du Midi français. Les guerres de Religion menées par ce monarque entre 1620 et 1629. L'exécution d'Henri II de Montmorency, le 30 octobre 1632.

 

3,56
Montauban, Nîmes, Avignon et Béziers,

Peste, tonnerre et grêle à fin de Mars,
De Paris pont Lyon mur, Montpellier,
Depuis six cents et sept vingt-trois parts.

Centurie 3 Quatrain 56

3,56 : Louis XIII et les protestants du royaume. Le rôle de sa mère, Marie de Médicis, dans les guerres qui marquèrent le début de son règne (1612-1622). Le. Midi protestant soumis. 

10,55.
Les malheureues nopces celebreront,
En grande joye, mais la fin malheureuse:
Mary & mere nore desdeigneront,
Le Phybe mort, & nore plus piteuse.

Centurie 10 Quatrain 55

     

Anne D'Autriche, fille de Philippe III d'Espagne, qui épousa Louis XIII en 1615. Leur union malheureuse. Elle devint régente à sa mort en 1643. Le jour où Louis XIV monta sur le trône, elle se retira dans un couvent du Val-de-Grâce, où elle finit ses jours.

10,3.
En apres cinq troupeau ne mettra hors
Un Fuytif pour Penelon l'ashera,
Faulx murmurer secours venir par lors,
Le chef le siege lors habandonnera.

Centurie 10 Quatrain 3

 

10,3 : La Russie au début du XVIIe siècle. "En après 5" concernerait les nombreux dirigeants qui auront pris, malgré leur illégitimité ou leur incompétence, les rennes du pouvoir entre le règne d'Ivan IV, dit le Terrible, qui s'étiole après la mort de ce dernier en 1584, et l'élection du petit-neveu d'Ivan le terrible, Michel Romanov, en 1613.


   Après avoir fait assassiner Concini, grand favori de la reine mère (24 avril 1617), Louis XIII pouvait enfin prétendre régner. De gré à gré, il écartera de son entourage ceux qui s'étaient imposés pour gouverner à sa place, dont sa propre mère, qu'il placera sous bonne garde au château de Blois.

   Pour le seconder dans sa tâche, il a fait appel à Armand Jean du Plessis, futur cardinal de Richelieu, qu'il a nommé au conseil d'État en 1624. Ce dernier s'est adjoint Fransois Joseph du Tremblay, que l'on connaîtra plus tard sous le nom de «père Joseph», puis a fondé sa propre police secrète, les Dévots, qui envisageaient une vaste purge au sein du clergé. Pour affirrner son autorité, Richelieu emploiera, en alternance, l'exil expiatoire ou la hache du bourreau, puis il s'en prendra aux protestants en investissant leur place forte de La Rochelle, en 1628.

 6,65
Gris et brun foncé, demi-ouverte guerre,

De nuit seront assaillis et pillés:
Le brun foncé, pris, passera par la priso4
Son temple ouvert, deux au plâtre grillés.

Centurie 6 Quatrain 65

  

6,65 : Fondation de la Compagnie du Saint-Sacrement à l'instigation du cardinal de Richelieu. Les répressions exercées par cette "congrégation" contre les éléments réactionnaires des politiques du controversé prélat (1627-1642).

1,59
Les exilés, déportés dans les iles,
Au changement d'un plus cruel monarque,
Seront tués, et mis d'eux les étincelles,
Qui de parler n'auront été économes.

Centurie 1 Quatrain 59

1,59 : Louis XIII et la Régence, Richelieu (1624-1635)



10,73.
Le temps present avecques le passé
Sera jugé par grand Jovialiste,
Le monde tard luy sera lassé,
Et desloial par le clergé juriste.

Centurie 10 Quatrain 73

10,73 : Brantôme a su porter jugement sur l'époque du mage de François 1er à Henri IV décrivant avec finesse et précision les mœurs de l'époque et même toutes les caractéristiques de la cour de France et les problèmes qu'il eut à affronter avec son abbaye ou avec l'Église puritaine de l'époque.


10,40
Le jeune nay au regne Britannique
Qu aura le pere mourant recommandé,
Iceluy mort LONOLE donra topique,
Et à son fils le regne demandé.

Centurie 10 Quatrain 40

 

10,40 : L'accession du roi écossais Jacques IV sur le trône d'Angleterre, sous le nom de Jacques 1er, réunit les couronnes anglaise et écossaise. En 1642, Charles 1er voulut restaurer son pouvoir par un coup de force : il tenta de faire arrêter les cinq principaux chefs de l'opposition parlementaire.

 

6,92
Prince sera de beauté tant gracieuse,
Au chef, entreprise, le second fait trahison,
La cité au glaive, de poudre face brûlée,
Par trop grand meurtre, le chef du roi détesté.

Centurie 6 Quatrain 92

  

6,92 : La beauté légendaire du jeune Louis XIII de France. L'assassinat de Concini. La venue de Richelieu dans l'entourage immédiat de la régente Marie de Médicis. Le siège de La Rochelle (1628) et les sanglants massacres perpétrés sur les ordres du cardinal.


   En dépit de l'imposante présence de Richelieu, Louis Xlll n'en connaitra pas moins un règne tourmenté en raison de l' opposition grandissante des protestants et de la noblesse du pays, auxquels se sont joints la reine mère et son propre frère, Gaston d'Orléans. Placée aux arrêts le 3 mai 1617, Marie de Médicis s'évadera une première fois, le. 22 février 1619, puis, un an plus tard, elle ouvrira les hostilités en levant des troupes contre son fils. Remise en captivité, puis évadée à nouveau, Marie poursuivra sans cesse ses exactions vengeresses. D'une tréve à l'autre, certains de ses subalternes connaitront néanmoins la hache du bourreau.

 

4,41
Sexe féminin, captive par otage,
Viendra, de nuit gardiens décevoir,
Le chef du camp trompé par son langage,
Laissera à la nation, fera pitié à voir.

 

Centurie 4 Quatrain 41

4,41 : Les célèbres évasions de Marie de Médicis du château de Blois où l'avait confinée son fils, Louis XIII de France. La déchéance de cette maison et de la dynastie italienne qui en avaient fait les beaux jours (1617-1619).

 

7,18
Les assiégés renieront leurs traités,
Sept jours après, feront cruelle issue,
Dedans repoussés, feu, sang. Sept mis à la hache,
Dame captive qui avait la paix tissé.

Centurie 7 Quatrain 18

7,18 : Les guerres de Louis XIII contre les protestants et la noblesse du royaume. La révolte d'Albi (12 août 1625) et sa répression brutale, sept jours plus tard. La conduite inavouable de la reine mère dans le déroulement du conflit. Richelieu et la hache de justice.



    De tous les événements du règne de Louis XIII, c'est sans doute la soumission de la place forte de La Rochelle qui traça le. mieux le véritable profil du cardinal. Richelieu avait en fait pour son seul prestige, décidé d'assiéger la ville qui osait toujours défier son autorité en imposant à ses habitants la seule pratique de la religion réformée. Ses armées camperont quinze mois en contrebas des murs pour prouver sa détermination. À la mi-mai 1628, l'Angleterre y dépêchera une flotte pour soutenir le moral des assiégés, mais elle devra rebrousser chemin devant l'imposante armée qu'elle y découvrira. Le 2 octobre, la ville exsangue et affamée capitulera sans condition.

 

2,37 De ce grand nombre que l'on enverra,
Pour secourir, dans le fort, les assiégés,
Peste et famine, tous les dévorera,
Hormis soixante-dix qui seront tués.

Centurie 2 Quatrain 37

 

2,37 : Le siège de La Rochelle (1628) ou événement à venir.

2,61
Euge, Tamise, Gironde et La Rochelle,
Ô sang troyen! Mars au port du Sagittaire,
Derrière le. fleuve, au fort mise réchelle,
Pointes, feu, gramd meurtre sur la bréche.

Centurie 2 Quatrain 61

2,61 : Le siège de La Rochelle (1628) ou événement à venir qui verrait l'Aquitaine française à nouveau convoitée par l'Angleterre.

3,9 
Bordeaux, Royan et La Rochelle unis,
Résisteront autour la grande mer Océane,
Anglais, Bretons, et les Flamands conjoints,
Les chasseront jusqu'auprés de Rouen.

Centurie 3 Quatrain 9

3,9 : La défense de La Rochelle a6surée par l'Angleterre lors du siège de la ville par les armées de Louis XIII (1628).

10,68.
L'armee de mer devant cité tiendra.
Puis partira sans faire longue alee,
Citoyens grande proye en terre prendra,
Retourner classe reprendre grand emblee.

Centurie 10 Quatrain 68

10,68 : Buckingham débarqua le 22 juillet 1627 à Ré avec une armée de 5000 fantassins et 100 cavaliers, une première fois. Ils repartent rapidement. Fin novembre, Louis XIII lui-même arrive avec Richelieu et 25 000 hommes; ils construisent une digue entre Ré et la côte. Les Anglais revenus ne débarquent pas et La Rochelle capitule en octobre 1628.

9,78.
La dame Greque de beauté laydique,
Heureuse faicte de procs innumerable,
Hors translatee au regne Hispanique,
Captive prinse mourir mort miserable.

Centurie 9 Quatrain 78

     

9,78 La beauté remarquable de Marie de Médicis. Ses origines Florentines. Ses nombreuses interventions dans les affaires de l'état. Son exil le 10 novembre 1630, aux Pays-Bas Espagnols. Sa mort misérable le 3 juillet 1642, à Cologne, toujours exilée. (Suite du quatrain précédent)

 


  

Pour mieux fixer les années fortes de ce régime, Nostradamus utilisera l'éruption du Vésuve de 1631 à titre d'indice temporel le plus déterminant tout en soulignant également la mort du poète anglais John Donne, la crainte exprimée par l'Angleterre devant la prolifération de vaisseaux de guerre fransais et enfin, la destruction du port de Naples par la colère du volcan.

 

2,47
L'ennemi grand, vieux deuil, meurt de poison,
Les souverains, par infinis subjugués:
Pierres pleuvoir, cachés sous la toison,
Par mort, articles en vain sont allégués.

Centurie 2 Quatrain 47

2,47 : L'éruption du Vésuve de 1631. Le décès de John Donne en Angleterre, au cours de cette même armée. Celui de Richelieu, en 1642.


1,93 
Terre d'Italie, près des monts, tremblera,
Lion et Coq non trop confédérés,
En lieu de peur, I'un rautre s'aidera,
Seuls Romains et Celtes modérés.

Centurie 1 Quatrain 93

1,93 : Le Cardinal Richelieu et la marine de guerre française, éruption du Vésuve (1631).

 

 

2,53
La grande peste de cité maritime
Ne cessera que mort ne soit vengée
Du juste sang, par captif condamné sans crime,
De la grande dame, par tromperie non outragée.

Centurie 2 Quatrain 53

2,63 : La prise de la Bastille (1789). L'exécution de Louis XVI (1793). Les campagnes de Napoléon en Italie et la brièveté de la République italienne après la déconfiture de l'Empereur.

 

 

9,18.
Le lys Dauffois portera dans Nansy
Jusques en Flandres electeur de l'empire,
Neufue obturee au grand Montmorency,
Hors lieux prouvez delivre a clere peyne.

Centurie 9 Quatrain 18
       
 
  

9,18 Suite aux révoltes de Gaston d'Orléans, Henri II de Montmorency, du duc Charles IV de Lorraine contre le cardinal Richelieu et Louis XIII, le duc Charles IV verra son duché de Lorraine occupé et Montmorency sera décapité le 30 octobre 1632, à Toulouse.


  Enfin, il insistera sur la guerre de Trente Ans qui ensanglantera le Saint Empire pour souligner les dernières années du règne du monarque. Comme il le laisse entendre, ce conflit devait provoquer la fin de l'illustre famille des Habsbourg et le soulèvement de Barcelone contre l'Espagne.

6,15
Dessous la tombe sera trouvé le prince,
Qui aura le prix par-dessus Nuremberg:
L'espagnol roi, en Capricorne mince,
Feint et trahi par le grand Wittenberg.

Centurie 6 Quatrain 15

  

6,15 : Les débuts de la guerre de Trente Ans. Philippe II d'Espagne, allié de l'empereur, s'en prend à l'Union évangélique (protestants). La mort de Philippe, puis celle du pape Paul V (1621), à deux mois d'intervalle. Philippe I sur le trône d'Espagne.

9,90
Un capitaine de la grand Germanie
Se viendra rendre par simulé secours
Un Roy des roys ayde de Pannonie,
Que sa revolte fera de sang grand cours.

Centurie 9 Quatrain 90

     

9,90 : L'apport de Wallenstein à la puissance de l'empereur Ferdinand II, sa révolte ultérieure qui fit grand bruit et lui coûta la vie.

 

5,85
Par les Allemands et lieux proches,
Seront en guerre pour cause de nuées:
Camps marins, sauterelles et cousins,
Du Léman, fautes seront bien dévoilées.

Centurie 5 Quatrain 85

  

 

5,85 : La guerre de Trente Ans (1618-1648). L'Allemagne y perd près de la moitié de sa population. Le rôle de la Suisse dans l'affrontement.

6,56
La crainte armée de l'ennemi Narbonne
Effraiera si fort les Ocddentaux:
Perpignan délivré par l'aveugle dard,
Lors Barcelone, par mer, donnera les piques.

Centurie 6 Quatrain 56

  

6,56 : Crainte ressentie par la ville de Narbonne et par la partie occidentale de la France devant une menace d'invasion par l'Espagne. La révolte de la Catalogne contre Philippe IV d'Espagne (1639). Le Roussillon devient français à la signature du traité des Pyrénées (1659).

 

6,64
On ne tiendra traité, aucun arrêté,
Tous ceux qui recevront iront par tromperie,
De paix et tréve, terre et mer protesté,
Par Barcelone, flotte prise d'mdustrie.

 

Centurie 6 Quatrain 64

  

6,64 : La guerre de Trente Ans (1618-1648) et le fait que les ennemis en présence ne souhaitaient aucunement résoudre les divergences les ayant opposés. La trahison des Catalans espagnols contre leur mère patrie (1640).

7,3 
Auprès de France, la victoire navale,
Les Barcelonais, Salluviens, les Marseillais,
Lierre d'or, I'enclume enfermée derrière la porte,
Ceux d'Égypte à la fraude seront consentants.

Centurie 7 Quatrain 3

  

7,3 : La guerre de Trente Ans et la révolte catalane de 1640. L'alliance conclue entre les rebelles et la France. Les bénéfices retirés par les Ottomans de l'affaiblissement de l'Empire d'Autriche qui avait surtout misé sur la puissance de l'Espagne pour se maintenir en position de force.

 

8,22.
Gorsan, Narbonne, par le sel advertir
Tucham, la grace Parpignan trahye,
La ville rouge n'y vouldra consentir.
Par haulte vol drap gris vie faillie.

Centurie 8 Quatrain 22

     

8,22 : l.e rôle de second plan joué par le vicomte de Turenne au cours des guerres du cardinal de Richelieu (1635-1642). Sa nomination tardive au poste de maréchal de France, en 1643. La reconnaissance, beaucoup plus tard, de sa véritable valeur par Napoléon Bonaparte.

 

9,22.
Roy & sa court au lieu de langue halbe,
Dedans le temple vis à vis du palais
Dans le jardin Duc de Mantor & d'Albe,
Albe & Mantor poignard langue & palais.

Centurie 9 Quatrain 22

     
9,22 Le 8 février 1635, la France concluait un traité d'alliance avec les Provinces-Unies, et par le traité de Paris, avec les ducs de Savoie, de Parme et de Mantoue par le traité de Rivoli, en juillet. Suivra une évacuation de la Valteline et des Grisons par le Duc de Rohan en 1637, qui nous amène à la défection des alliés italiens de la France.

 

9,77
Le regne prins le Roy conviera,
La dame prinse à mort jurez a sort,
La vie à Royne fils on desniera
Et la pellix au sort de la consort.

 Centurie 9 Quatrain 77

    

9,77 La prise en main du régime par Louis XIII avec l'assassinat de Concini, en 1617. Les opposants du roi et du Cardinal Richelieu, dont la reine-mère et Gaston d'Orléans. Leur exil et la mise à morts de la plupart des autres conjurés fin 1630 et par la suite, la reine-mère elle-même à cause du fait qu'elle ne fut pas détenue et qu'elle put continuer ses manigances au sein de la communauté, même à distance, après son exil.


9,35.
Et Ferdinand blonde sera descorte,
Quitter la fleur suyvre le Macedon.
Au grand besoing defaillira sa routte,
Et marchera contre le Myrmidon.

Centurie 9 Quatrain 35

     

9,35 : Suite à sa décommission après avoir refusé d'engager ses troupes malgré les ordres de l'empereur Ferdinand II, Wallenstein complote avec la France et la Suède contre celui-ci, qui le fera alors assassiner le 24 février 1634.


10,28.
Second & tiers qui font prime musicque
Sera par Roy en honneur sublimee,
Par grasse & maigre presque demy eticque
Raport de Venus faulx randra deprimee.

Centurie 10 Quatrain 28

    

10,28 : Il est question du duc du Maine, qui était fluet, infirme de naissance s'occupait de consoler le Louis XIV, dépressif, et soutirait d'énormes héritages, des charges, des honneurs, et sa femme, Mme du Maine qui avait acquit  le Château de Sceaux. Le couple répandit des fausses rumeurs d'empoisonnement à leur rival, Philippe d'Orléans, ce qui amena le Roi changer son testament laissant un vain titre au duc et léguant le commandement des troupes et toute l'autorité effective à Louis Auguste.

 

9,1
Dans la maison du traducteur de Bourc
Seront les lettres trouvees sus la table,
Bourgne, roux, blanc, chanu tiendra de cours,
Qui changera au nouveau connestable.

Centurie 9 Quatrain 1

     

9,1 Conspirations contre Richelieu et Louis XIII par Catherine de Médicis, Gaston d'Orléans, et Cinq Mars avec la complicité de François de Thou. Mazarin qui succédera à Richelieu en 1643.

 

10,54.
Nee en ce monde par concubine fertive,
A deux hault mise par les tristes nouvelles,
Entre ennemis sera prinse captive,
Et amené à Malings & Bruxelles.

Centurie 10 Quatrain 54

    
10,54 : Une femme issue d'une union illégitime, lors d'un triste revirement de situation, est capturée et amenée à Malines et Bruxelles. Pourrait être l'exil de Marie de Médicis à Bruxelles suite à sa conspiration en 1642.

8,68.
Vieux Cardinal par le jeusne deceu,
Hors de sa charge se verra desarmé,
Arles ne monstres double soit aperceu,
Et Liquiduct & le Prince embausmé.

Centurie 8 Quatrain 68

    

 8,68 : La trahison du marquis de Cinq-Mars, protégé du cardinal de Richelieu, découverte par le vénérable prélat, le 11 juin 1642. Le rôle de Richelieu dans la construction des principaux canaux de navigation du pays. La mort du prélat en décembre 1642.

8,82.
Ronge long, sec faisant du bon valet,
A la parfin n'aura que son congie,
Poignant poyson & lettres au collet
Sera saisi eschappé en dangie.

Centurie 8 Quatrain 82

    

8,82 : Le cardinal de Richelieu, fidèle serviteur de la Couronne, désavoué à la fin de sa longue carrière. Son dernier coup d'éclat: la dénonciation du traître Cinq-Mars, en 1642.

 

9,18.
Le lys Dauffois portera dans Nansy
Jusques en Flandres electeur de l'empire,
Neufue obturee au grand Montmorency,
Hors lieux prouvez delivre a clere peyne.

Centurie 9 Quatrain 18

     

9,18 Suite aux révoltes de Gaston d'Orléans, Henri II de Montmorency, du duc Charles IV de Lorraine contre le cardinal Richelieu et Louis XIII, le duc Charles IV verra son duché de Lorraine occupé et Montmorency sera décapité le 30 octobre 1632, à Toulouse.



3. De la naissance de Louis XIV (1638) à la Révolution française (1789)

                

   Quoique relativement calme par rapport au règne de son prédécesseur, celui de Louis XIV (1643-1715) sera ponctué d'événements isolés que Nostradamus voudramettre en relief. Pour mieux situer l' imposant personnage, il se référera d' abord à l' époque qui le verra naitre par réruption du Vésuve survenue en 1631, puis à la grande famine connue en 1661. Enfin, il idenjdfiera la caractéristique physique qui le démarquera à sa naissance et abordera ses célèbres infidélités conjugales pour souligner la dilution sacrilège du sang des Bourbons, au cours de son terme.

3,42
L'enfant naîtra à deux dents en la bouche,
Pierres en Toscane par pluie tomberont,
Peu d'ans après, ne sera blé, ni orge,
Pour rassasier ceux qui, de faim, défailliront.

Centurie 3 Quatrain 42

3,42 : L'éruption du Vésuve en 1631. La naissance de Louis XIV (1638). La famine qui toucha la France en 1661.

2,7 
Entre plusieurs, aux îles déportés,
L'un être né à deux dents en la bouche,
Mourront de faim, les arbres dégarnis,
Pour eux, nouveau roi, nouvel édit leur forge.

Centurie 2 Quatrain 7

2,7 : Louis XIV, la politique colonisatrice de Richelieu, la famine de 1661 en France, la mort de Mazarin et l'édit royal de la même année qui abolissait la charge de Premier Ministre

 

 

5,40
Le sang royal sera si très mêlé,
Contraints seront Gaulois de l'Ouest:
On attendra que terme soit écoulé,
Et que mémoire de la voix soit disparue.

Centurie 4 Quatrain 40

5,40 : Les mésalliances des Bourbons, notamment sous Louis XIV, diluent le sang bleu de la famille. Les bâtards royaux se voient accorder les mêmes privilèges. La France perd tout respect envers sa noblesse. Au cours de la Révolution, les Vendéens demeurent seuls à défendre le clan.


   Le règne du Roi-Soleil sera marqué par quatre personnages qui, par leur influence perverse ou noble, voudront l'éclipser ou lui donneront son éclat. Les premiers agiront aux deux solstices du monarque: Mazarin, de 1642 à 1661, puis Philippe d'Orléans, frère du roi, de 1685 à 1701. Les seconds, Louis II de Bourbon, dit le Grand Condé, et Jean Bart brilleront par leurs actions épiques sur terre et sur mer aux jours glorieux de son nom.

6,93 Prélat avare, d'ambition trompé,
Rien ne sera que trop viendra croire:
Ses messagers et lui bien attrapés,
Tout au rebours, voir qui le bois fendrait

Centurie 6 Quatrain 93

  

6,93 : Les ambitions de Mazarin d'égaler Richelieu contrariées en raison de son mauvais jugement. Les renseignements erronés de ses informateurs l'amènent à commettre des bévues impardonnables. L'avarice légendaire du personnage.

4,61
Le. vieux raillé et privé de sa place,
Par l'étranger qui le. détournera du devoir,
Mains de son fils mangées devant sa face,
Le frère à Chartres, Orléans, Rouen trahira.

Centurie 4 Quatrain 61

  

4,61 : Philippe t'Orléans, frére de Louis XIV et la révocation de l'Édit de Nantes (18 octobre 1685). Mazarin et son rôle à l'aube du règne du Roi-SoleiL Le Grand Dauphin absent de la scène politique.

7,10
Par le grand prince limitrophe du Mans,
Preux et vaillant chef de la grande armée:
Par mer et terre, Bretons et Normands,
Corsaire passer Barcelone, pillé île.

Centurie 7 Quatrain 10

  

7,10 : Le Grand Condé (Louis 11 de Bourbon) et le corsaire Jean Bart, deux des plus féroces guerriers du XVII' siècle. La France connaît par eux ses plus belles heures de gloire.


   Au moment où Louis XIV coule les jours paisibles de sonenfance, l'Angleterre vit une importante crise monarchique. Depuis la mort d'Élisabeth, en 1603, les Stuarts d'Écosse régnent en fait sur les deux royaumes. Catholiques de souche, ils n'ont cependant pas hésité à favoriser les protestants aux dépens des papistes. Époux d'Henriette de France, sœur de Louis XIII, Charles Ier a par contre fait déborder le vase en impos ant une descend anc e c atholique au trô ne, pu is en s'aliéncmt les anglicans en prenant ouvertement position pour les presbytériens dans une stérile querelle sur les prérogatives royales en matière de religion. La guerre civile éclate.

    En 1644, les royalistes sont écrasés par les armées du Parlement et, cinq ans plus tard, le 30 janvier 1649, le roi doit affronter le bourreau. La royauté abolie, les Iles Britanniques croiront alors avoir trouvé dans Cromwell la fin de leurs maux.

 

5,93 
Sous le terroir du rond globe lunaire,    >,
Alors que sera Mercure en domination,
L'île d'Écosse fera um luminaire
Qui, les Anglais, mettra en déconfiture.

Centurie 5 Quatrain 93

  

 5,93 : Charles 1er d'Angleterre et ses démêlés avec l'Écosse. Défaite des royalistes en 1644. La fin tragique du roi en 1649.

4,21
Le changement sera fort difficile,
Cité, province au changement gain kra,
Cœur élevé, prudent mis, chassé lui habile,
Mer terre, peuple, son état changera.

Centurie 4 Quatrain 21

4,21 : L'insurrection anglaise de 1649 et la fuite de Charles ler de Londres. La destitution de Laud, premier conseiller du roi.

1,36

Tard le monarque se viendra repentir,
De n'avoir mis à mort son adversaire,
Mais viendra bien, à plus haut consentir,
Que tout son sang, par mort, fera frapper.

Centurie 1 Quatrain 36

1,36 : Louis XVI et le duc d'Orléans (1793) ou Charles 1er d'Angleterre et Cromwell (1649)

 

3,80
Du règne anglais, I'indigne chassé,
Le. conseiller, par ire, mis à feu,
Ses adhérents iront si bas suivre leur chemin,
Que le bâtard sera à demi reçu.

Centurie 3 Quatrain 80

3,80 : L'accession de Charles 1'1 au trône de Grande-Bretagne (1649). Ses démêlés avec le Parlement, les agissements néfastes de ses principaux conseillers. La Révolution et l'entrée en scène de Cromwell.

2,100
Dedans les I1es, si hornble tumulte,
Bien, on n'aura qu'une belliqueuse rixe,
Tant grande sera des predateurs l'insulte,
Qu'on se viendra ranger à la grande ugue.

Centurie 2 Quatrain 100

2,100 : Charles 1= d'Angleterre et Cromwell. Le massacre de la population irlandaise (1649). Le restauration du régime monarchique (1660).

8,48.
Saturne en Cancer, Jupiter avec Mars,
Dedans Fevrier Chaldondon salvaterre.
Sault Castallon assailly de trois pars,
Pres de Verbiesque conflit mortelle guerre.

Centurie 8 Quatrain 48

    
 
 

8,48 : La paix retrouvée en Écosse après la défaite de Charles II devant Cromwell, en 1651. La Guyenne française touchée par les événements de la Fronde, La révolte des Catalans espagnols matée en 1652.


8,76 : L'avènement politique d'Oliver Cromwell. Ses humbles origines et les nombreux massacres perpétrés au cours de son règne comme Lord Protector du peuple anglais (1653-1658). La politique extérieure du cruel tyran.

8,37.
La forteresse aupres de la Tamise
Cherra par lors le Roy dedans serré,
Aupres du pont sera veu en chemise
Un devant mort, puis dans le fort barré.

Centurie 8 Quatrain 37

     
 

8,37 : La Révolution anglaise sous Charles 1er  L'incarcération du roi dans le château de Windsor et son exécution publique à Whitehall, le 30 janvier 1649.

9,11
Le juste à tort à mort lon viendra mettre
Publiquement & due millieu estaint:
Si grande peste en ce lieu viendra naistre,
Que les jugeans fouyr seront constraint.l'on

Centurie 9 Quatrain 11

      

9,11 : Les circonstances qui entourèrent l'exécution de Charles 1er, roi d'Angleterre, en 1649 et la peste qui suivit en 1665.

 

9,49
Gand & Bruceles marcheront contre Envers
Senat de Londres mettront à mort leur roy
Le sel & vin luy seront à l'envers,
Pour eux avoir le regne en desarroy.

Centurie 9 Quatrain 49

     

9,49 L'exécution du roi d'Angleterre le 30 janvier 1649. Les Espagnols qui ont marchandé l'estuaire de Schelde, contre les intérêts d'Anvers au même moment.

 

10,36.
Apres le Roy du soucq guerres parlant,
L'isle Harmotique le tiendra à mepris,
Quelques ans bons rongeant un & pillant
Par tyrranie à l'isle changeant pris.

Centurie 10 Quatrain 36

    
 

10,36 : La période qui suivra celle de l'exécution de Charles 1er, dont la tête fut tranchée sur le billot, en 1649,  jusqu'à ce que des années de pillage et de tyrannie, amènent le peuple à demander à Charles II de reprendre le royaume en main.


   Lorsque survient le décès de Mazarin en 1661, la noblesse du royaume de France n'aspire qu'à se libérer du carcan imposé sous le régime des cardinaux. Tous les plaisirs défendus jusque-là trouveront preneurs. Tous les moyens seront bons pour assouvir ses ambitions. Certains se noieront dans la luxure et la débauche. Plusieurs chercheront la fortune instantanée en parcourant les tortueux sentiers de l'alchimie; d'autres y auront recours pour envoûter ou, tout simplement pour élirniner qui un amant ou une maîtresse, qui un époux ou un parent trop naïf. Sorciers, sorcières et manieurs d'éprouvettes alimenteront les bûchers promptement dressés.

   Mais les grands coupables ne seront jamais inquiétés. Certains avanceront le nom de Mme de Montespan, la célèbre maîtresse du roi comme la meneuse de cet engouement qui secoue le pays tout entier. Le procès public que subira «I'affaire des Poisons» restent longtemps gravé au cœur de la mémoire collective.

1,68
Ô quel horrible et malheureux tourment!
Trois ranocents qu'on viendra à livrer,
Poison suspecté, mal gardée trahison,
Mis en horreur par bourreaux enivrés.

Centurie 1 Quatrain 68

1,68 : La tentative d'assassinat d'Henri IV (1594) ou l'Affaire de la Voisin (1679)

5,36
De sœur, le frère par ruse, dissimulation,
Viendra mêler rosée en minéral:
Sur le gâteau, donné à veille tardive,
Meurt, le mangeur sera simple et rural.

Centurie 5 Quatrain 36

   
 
  

5,36 : La mort, par empoisonnement, du duc de Bouillon et le rôle des sœurs Olympe et Marie Mancini dans l'affaire. La complicité de madame de Montespan, maitresse de Louis XIV.

6,59
Dame en fureur, par rage d'adultère,
Viendra à son prince conjurer, non de dire:
Mais, tôt connu, sera le déshonneur,
Que seront mis dix-sept à martyre.

Centurie 6 Quatrain 59

   

6,59 : La possessive Mme de Montespan, maîtresse de Louis XIV pendant douze ans, empoisonne ses rivales et frappe dans l' entourage même du roi. L'affaire des Poisons voit son enquête écourtée lorsque le roi apprend qu'elle pourrait y avoir été mêlée.

1,41
Siège en cité, est. de nuit assaillie,
Peu échappé, non loin de mer, conflit
Femme de joie, retoun fils, défaillie,
Poison et lettres cachées dans le pli.

Centurie 1 Quatrain 41

1,41 : Louis XIV et l'affaire des Poisons (1709)

1,66
Celui qui alon portera les informations,
Après un, il viendra respirer,
Viviers, Toumon, Montferrand et Pradelles,
Grêle et tempête le fera soupirer.

Centurie 1 Quatrain 66

1,66 : Louis XIV et l'Affaire des Poisons (1709)

9,28.
Voille Symacle port Massiliolique,
Dans Venise port marcher aux Pannons:
Partir du goulfre & sinus Illirique
Vast à Socile, Ligurs coups de canons.

Centurie 9 Quatrain 28

    

9,28 Le siège de Vienne par les Turcs, l'événement du 12 septembre 1683 alors que Louis XIV bombardait l'Italie. Autre possibilité : invasion de l'Italie lancée à partir du secteur nord de l'Adriatique, probablement de la Slovénie ou de l'Autriche, alors occupée par les envahisseurs Islamiques.

 

9,83.
Sol vingt de taurus si fort terre trembler,
Le grand theatre rempli ruinera,
L'air, ciel & terre obscurcir & troubler,
Lors l'infidelle Dieu & sainctz voguera.

Centurie 9 Quatrain 83

     

9,83 : Tremblement de terre aux alentours du 11 mai d'une année quelconque. Possible lien avec le tremblement de terre à Rémiront le 12 mai 1682 et le siège de Vienne qui vit le désarroi et la débâcle des musulmans suite à une éclipse de lune l'année suivante, ou événement du futur présageant l'arrivée du premier Antéchrist.

9,94.
Faibles galleres seront unies ensemble
Ennemis faux le plus fort en rampart:
Faible assaillies Vratislave tremble,
Bratislava Lubecq & Mysne tiendront barbare part.

Centurie 9 Quatrain 94

     

9,94 Siège de Vratislave, à quelque 50 kilomètres Vienne, par les Turcs, et les Hongrois, alliés des Turcs, lors du siège de Vienne, le 12 septembre 1683.

Centurie 9 Quatrain 60

    

9,60 La croisade contre le sultan Koprulu qui, après avoir envahi la Transylvanie et ravagé la Hongrie, marchait sur Presbourg en juin 1663 où il fut arrêté par Montecuccoli, ou événement de notre futur.

 

 

9,15.
Pres de Parpan les rouges detenus,
Ceux du milieu parfondrez menez loing:
Trois mis en pieces & cinq mal soustenus,
Pour le Seigneur & Prelat de Bourgoing.

Centurie 9 Quatrain 15

     

 9,15 Les massacres des huguenots par les troupes au service de Louis de France, suite à la révocation de l'édit de Nantes en 1685, spécialement dans les régions avoisinant Perpignan, en représailles aux exactions perpétrées par les camisards.

9,71.
Aux lieux sacrez animaux veu à trixe,
Avec celuy qui n osera le jour:
A Carcassonne pour disgrace propice,
Sera posé pour plus ample sejour.

Centurie 9 Quatrain 71

     

9,71 La guerre des camisards, et l'épopée de Jean Cavalier, chef huguenot cévénol qui fit régner la terreur dans le Languedoc, et qui fut finalement, non seulement gracié, mais honoré par Louis XIV.



Après le bref intermède révolutionnaire imposé par Cromwell, les iles Britanniques opteront pour la restauration (1660) et Charles Il pourra enfin gravir les marches du trône si longtemps espéré. Après son décès survenu en 1685, son frère lui succédera sous le nom de Jacques II. Mais, trois ans plus tard, la révolte sourdra à nouveau et Jacques devra prendre la route de l'exil. Voulant lui porter secours, Louis XIV dépêchera une imposante escadre de guerre vers les îles, mais elle subira une honteuse défaite (1692). Entre-temps, Guillaume 111 aura été porté au pouvoir, mettant ainsi un terme au régime des Stuarts.

 

2,68
Du Nord, les efforts seront grands,
Sur l'océan, æra la porte ouverte:
Le règne, en l'ile, sera rétabli,
Tremblera Londres, par voile découverte.

Centurie 2 Quatrain 68

2,68 : Jacques II d'Angleterre et la Révolution de 1688. La bataille navale de La Hougue (1692). 

4,89
Trente de Londres, secret conspireront,
Contre leur roi sur la mer l'entreprise,
Lui, gardes, la mort dégoûteront
Un roi élu, susceptible, natif de Frise.

Centurie 4 Quatrain 89

  

 4,89 : La déchéance de Jacques II du trône de Grande-Bretagne (1689). Son gendre Guillaume d'Orange est nommé à sa place. La conspiration qui provoqua la destitution de Jacques. La déclaration de guerre de Guillaume à la France de Louis XIV.

4,99
L'ainé vaillant de la fille du roi
Repoussera si profond les Fransais,
Qu'il mettra capitaines, combat en tel désarroi,
Peu et loin, puis profond en Occident.

Centurie 4 Quatrain 99

  

4,99 : Les guerres de Guillaume III de Grande-Bretagne contre la France de Louis XIV (1689-1697). Ses actions jusqu'en Nouvelle-France font perdre aux Français les quelques conquêtes réalisées les années précédentes sous Frontenac.

1,16
Saturne en Verseau, jointe vers le. Sagittaire,
En son haut point culminant
Peste, famine, mort de main militaire,
Le siècle approche de renouvellement.

Centurie 1 Quatrain 16

1,16 : Le traité de Ryswick (1697) ou événement à venir (1991-1994) où (2197-2200)


   L'Europe de l'Ouest n'est cependant pas le. seul point chaud de la planète, car la Russie et la Scandinavie vont connaitre des heures mouvementées. Voulant libérer la Baltique de la domination suédoise, les Russes de Pierre le Grand, les Danois de Frédéric IV et les Polonais d'Auguste II le Fort se sont unis dans un effort de guerre concerté contre la Suède de Charles XII. Ils y parviendront presque. La Nouvelle Angleterre est aussi secouée d'une ère nouvelle.

 1,49
Beaucoup avant telles menées,
Ceux d'Orient par la vertu lunaire:
L'an mille sept cent feront grands pillages,
Subjuguant presque le coin Aquilonaire.

Centurie 1 Quatrain 49

1,49 : La deuxième guerre du Nord la Russie sur la Baltique (1699-1702)

10,46.
Vie sort mort de L'OR vilaine indigne
Sera de Saxe non nouveau electeur:
De Brunsuic mandra d'amour [le] signe,
Faux le rendant au peuple seducteur.

Centurie 10 Quatrain 46

    

10,46 : L'accession de Frédéric-Auguste II au trône de Pologne en 1697. En soudoyant sans vergogne une faction de la Sejm et par l'intervention russe armée, Frédéric Auguste II, électeur de Saxe, fut placé sur le trône de la Pologne sous le nom d'Auguste III. La guerre qui s'acheva par le traité de Vienne en novembre 1738, alors que Stanislas renonçait au trône de Pologne, qui restait à Auguste III.

8,74
En terre neufue bien avant Roy entré
Pendant subges luy viendront faire acueil,
Sa perfidie aura tel recontré
Qu'aux citadins lieu de feste & recueil.

Centurie 8 Quatrain 74

    

8,74 : Le duc d'York reçoit de son frère Charles II d'Angleterre les terres du New Jersey actuel (1664). Le duc délègue ses pouvoirs à ses amis Carteret et Berkeley. Les colons manifestent contre l'attitude des mandataires . Annonce de la Révolution américaine qui en résulta (1776).

 



Fin du 17e siècle

--------Aller au 18e Siècle--->



Retour au haut de la page